ConseilsMariage

Comment gérer le report de son mariage à cause du COVID-19 ?

Nous traversons actuellement une situation exceptionnelle et complexe à de nombreux niveaux. En raison de la crise sanitaire du COVID-19 et dans le but de limiter sa propagation et d’éliminer ce fléau, le gouvernement français a pris des mesures drastiques qui engendrent potentiellement le report de votre mariage. Nous sortons d’une période de confinement qui a permis de réduire la propagation du coronavirus, mais celui-ci est hélas encore en circulation.

Vous, mariés, vous retrouvez dans la délicate position de devoir décider, parfois des mois à l’avance et sans visibilité à moyen terme, si vous allez reporter votre union, à quand et dans quelles circonstances. Voici mon guide complet pour gérer au mieux cette période délicate.

Restez informés sur les nouvelles directives

Le Président de la République, le Premier Ministre et le Ministre de la Santé font de nouvelles annonces et actualisations régulièrement, je vous invite donc à rester informés des nouvelles directives, sans toutefois abuser des chaines d’info en continu en particulier, très anxiogènes. Suivez de préférence des sources officielles telles que le site officiel du gouvernement, ceux des préfectures de vos départements ou encore les réseaux sociaux officiels de ceux-ci. Joignez également votre mairie et votre lieu de culte pour connaître leur protocole.

Ce que nous savons (du 11 mai au 2 juin 2020) :

  • les cérémonies civiles et religieuses sont interdites (sauf urgences).
  • les rassemblements publics et privés sont limités à 10 personnes, sauf au sein d’une habitation.
  • les déplacements sont limités à un rayon de 100km du domicile (sauf motif impérieux familial ou professionnel).
  • les frontières de l’Espace Schengen restent fermées, il est donc impossible de venir en France si on est hors de l’espace européen. Les personnes situées à l’intérieur de l’Espace Schengen ne peuvent franchir les frontières que sur motif professionnel ou impérieux.

Mise à jour suite à l’allocution du Premier Ministre Édouard Philippe du 28 mai 2020, durant la phase 2 du déconfinement (du 2 juin au 21 juin 2020) :

  • les cérémonies civiles et religieuses sont à nouveau autorisées, dans la limite de 10 personnes présentes, en respectant les règles de distanciation et le port du masque.
  • les rassemblements publics et privés sont toujours limités à 10 personnes, sauf au sein d’une habitation.
  • les déplacements ne sont plus limités sur le territoire national.
  • la réouverture des frontières de l’Espace Schengen devrait être possible dès le 15 juin, mais les personnes situées hors de l’espace européen devront attendre avant de pouvoir venir en France.

Le gouvernement annoncera les directives de la phase 3 démarrant le 22 juin quelques jours avant. Patience donc…

Comment gérer le report de son mariage à cause du COVID-19 ? Mariage de type elopement en toute intimité

Prévoyez différents scénarios selon votre situation personnelle

De nombreux couples ont d’ores et déjà opté pour un report de leur mariage. Certains car leur mariage était prévu durant la période de confinement, d’autres en prévision de la prolongation des interdictions actuelles, d’autres encore car une partie de leurs invités vient de l’étranger, enfin, pour certains, il est impensable de se marier tant que le virus circule et ils n’envisagent pas la mise en danger de leurs proches et ainés ayant une santé fragile… chaque couple de futurs mariés fait face à ses propres difficultés.

Quelle que soit votre problématique personnelle, mettez tout cela sur papier, et réfléchissez à deux aux options qui se présentent à vous. Vos proches auront forcément leur mot à dire, mais essayez de ne pas trop vous faire influencer par eux. C’est votre mariage. Même s’ils veulent vous aider, leurs convictions personnelles seront peut-être différentes des vôtres.

Vous pouvez prévoir différents scénarios, tels que :

  • Maintenir votre cérémonie civile le jour prévu en très petit comité et reporter la grosse fête à l’automne ou à l’année prochaine. Assurez-vous que votre photographe immortalise cette cérémonie pour que les invités absents puissent vivre ce moment grâce aux photos.
  • Reporter la totalité du mariage, en tenant bien sûr compte de la saison et de la disponibilité de vos prestataires et invités.
  • Opter pour une cérémonie symbolique de type elopement, c’est à dire un mariage en plein air, célébré par l’officiant(e) de votre choix, en très petit comité également voire juste à deux. Sachez qu’un elopement est très romantique et intime, et qu’il n’empêche absolument pas un mariage religieux, et même civil, à une future date. C’est une cérémonie purement symbolique. Je vous assure d’expérience que c’est un moment que vous chérirez toute votre vie, d’autant plus que votre elopement peut être célébré en pleine nature (champ de lavande, d’oliviers…), dans un lieu qui vous est cher à tous les deux, ou même dans votre propriété, selon vos envies et vos croyances, en respectant les gestes barrières et pour un budget très raisonnable ! Bien sûr, votre photographe sera également là pour capturer ce magnifique moment que vous pourrez partager avec vos proches. Il est même possible de diffuser cette cérémonie en “live” grâce à la visio ! Un beau cadeau à vous faire à tous les deux.
Comment gérer le report de son mariage à cause du COVID-19 ?

Contactez tous vos prestataires

Vous aviez déjà réservé la quasi-totalité de vos prestataires, du lieu de réception à la maquilleuse, en passant par le photographe… ces professionnels sont bien sûr bloqués tout comme vous. De nombreux mariés paniqués et angoissés les contactent dans l’espoir qu’ils soient tous disponibles à la potentielle nouvelle date du mariage, sans compter que les réservations pour 2021 occupent déjà de nombreux samedi. Il sera très difficile de trouver une date qui conviendra à tout le monde… vous avez probablement rencontré ces prestataires et développé une relation de confiance voire amicale avec eux. Essayez de lister les prestataires qui, pour vous, sont essentiels : ceux sans lesquels vous ne pouvez envisager de vous marier.

Joignez ensuite tous vos prestataires et faites le point avec eux sur les différentes options envisagées.

Pour ma part, je propose de poser des options sur différentes dates si je suis disponible, et les mariés posant l’option en premier seront prioritaires sur ces dates, tout simplement.

Sachez aussi que légalement, un prestataire avec qui vous avez signé un contrat n’a pas le droit d’augmenter son tarif si vous reportez votre mariage à 2021, même s’il avait prévu une augmentation tarifaire. Le tarif de votre contrat d’origine doit s’appliquer à la date reportée. Une fois la nouvelle date confirmée, vous signerez un avenant au contrat d’origine qui stipulera la nouvelle date d’effet du contrat.

Afin d’avoir le plus de chances possibles que tous vos prestataires soient disponibles, pensez sérieusement à vous marier en semaine, un dimanche ou hors-saison (je sais, ce n’est pas pratique mais justement, c’est pour cela que peu de gens le font et personne ne se souviendra que vous ne vous êtes pas mariés un samedi !), vous pourriez même négocier une réduction sur le tarif de vos prestataires ! Etudiez également les jours fériés 2021 pour jouer sur les ponts ou les longs weekends.

Vos prestataires sont là pour vous aider et vous conseiller dans cette difficile décision et seront à votre écoute, mais faites preuve d’empathie car eux aussi subissent cette situation de plein fouet…

Soyez patients et positifs

Il est certain que le COVID-19 ne va pas disparaître du jour au lendemain ni de si tôt et nous devons donc apprendre à vivre avec cette menace et à respecter les mesures prises pour l’endiguer. Faites preuve de patience concernant les annonces du gouvernement, et comprenez que si des interdictions sont établies, c’est pour la protection de tous. Vous ne pourriez sûrement pas profiter pleinement de votre célébration de mariage dans une ambiance de crainte du virus ou en l’absence de personnes qui vous sont chères, alors prenez cette situation avec recul et dites-vous que quand votre mariage aura enfin lieu, une fois cette menace vaincue, il sera d’autant plus magique et heureux !

Profitez de ce temps supplémentaire pour finaliser les détails de vos cérémonies, animations, décoration… au moins vous n’aurez pas de retard sur quoi que ce soit !

Prenez soin de vous et de vos proches !

Il est essentiel de prendre ce temps pour vous occuper de vous et de vos proches. Certes, reporter son mariage est une source d’angoisse supplémentaire, mais votre santé et celles de vos familles et amis doit passer avant tout.

Soignez votre relation afin que votre couple traverse cette épreuve avec brio, encore plus fort que jamais ! Aimez-vous et profitez de chaque jour pour vous le prouver avec des petits gestes (ceux des débuts de relation qui disparaissent peu à peu avec la routine…) tels qu’un petit mot d’amour sur un post-it, un petit déjeuner au lit, une balade main dans la main dans la nature, un repas aux chandelles…

Si vous reportez votre mariage, n’oubliez pas de faire quelque chose de spécial à la date d’origine de celui-ci, car vous aurez forcément une certaine tristesse ce jour-là. Un diner romantique pour renouveler vos voeux d’union autour d’un repas gastronomique, une chasse au trésor, une séance photo engagement, une chanson sur mesure ou un poème, une nuit « de noces » de folie sans la fatigue du jour de mariage… tout est permis pour montrer votre amour à votre moitié !

Si vous avez des questions concernant le report de votre mariage à cause du COVID-19, contactez-moi et je serai ravie de vous aider et de vous conseiller personnellement 🙂